Médaille de la campagne de 1892 du Dahomey argent - 21056

Prix : 220.00 €

Ref : 21056

Poids (approximation) : 85 g (grammes)

Stock : 1


Médaille de la campagne de 1892 du Dahomey argent

Médaille ronde en argent de 30 mm.
Gravure de Jean-Baptiste Daniel-Dupuis.

Sur l’avers : l’effigie de la République casquée entourée de la légende REPUBLIQUE FRANÇAISE.
Sur la visière du casque l’inscription PATRIE.
L’ensemble était encadré d’une couronne de laurier.

Sur le revers : une petite étoile sur un fond rayonnant surmontait l’inscription DAHOMEY placée au-dessus d’un trophée constitué par quatre drapeaux et une ancre de marine. L’ensemble était encadré d’une couronne de laurier.

Historique : En 1892, la France, suite au harcèlement du royaume de Porto-Novo placé sous son protectorat et de ses comptoirs des côtes du Dahomey par les troupes de Béhanzin, le roi d’Abomey, décida l’envoi d’un corps expéditionnaire de 1 801 européens et de 1 769 indigènes placés sous les ordres du colonel de l'Infanterie de Marine Alfred Dodds.
Les troupes de cette expédition qui dura cinq mois, vainquirent à Dogba l’armée de Béhanzin, forte de 12 000 guerriers, au sein de laquelle combattait le Corps des Amazones, constitué par 2 000 femmes.
La France reconquit ainsi le royaume du Dahomey ( aujourd’hui la République du Bénin ) et plaça à sa tête, Toffa, le roi de Porto-Novo.
Le Roi Béhanzin fut capturé en 1893 et déporté à la Martinique puis à Alger où il décédera en 1906.

En vue de commémorer ces faits d’armes, la loi du 24 novembre 1892 institua la Médaille commémorative de l’expédition du Dahomey, en faveur des officiers, marins et soldats ayant pris part aux expéditions de cette campagne.

Bon état ruban sali par le temps
Bon état pour cette rare décoration